Fédération de l'Ordre de l'Aigle


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, premier livre

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrien
Maistre Commandeur
Maistre Commandeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 418
Age : 28
Localisation : Lausanne
Emploi/loisirs : Commandeur des Aigles
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Force:
214/255  (214/255)
Intelligence:
56/255  (56/255)
Charisme:
42/255  (42/255)

MessageSujet: Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, premier livre   Sam 21 Fév - 21:04

Citation :
Livre premier : Ordre Suisse
Opus 1 : Principe de l’Ordre.
Article 1.présentation
L’Ordre de l’Aigle Suisse est une institution à caractère non religieux, mais culturel, marchand, militaire et à volonté chevaleresque datant de 1456. L’Ordre est hiérarchisé et est régit par le présent texte. Il agit sur le territoire du gouvernement suisse et n'obéit qu'aux directives du gouvernement élu de Suisse et à eux seuls.
Veillant au maintien dans le pays d’une économie forte et d’une culture grandissante, faisant découvrir aux joueurs des Royaumes renaissants la culture du Moyen-âge et du début de la renaissance. Mêlant également l’éducation chevaleresque et divers autres profession de l’époque.

Article 2.but
Le but de l’Ordre et de protéger la Confédération Helvétique et son gouvernement démocratiquement reconnus tant sur un plan militaire, que de l’aider dans son développement économique et participer à la mise en place d’animation dans chacune des onze villes qui remplissent le pays.

Article 3.défend qui et quoi
L’Ordre concourt, sur l'ensemble du territoire administré, à la garantie des libertés et à la défense des institutions Helvète, au maintien de la paix et de l'ordre public et à la protection des personnes et des biens.
L’Ordre défend le peuple et le gouvernement, l’opprimé et le pauvre, obéissant ainsi aux vertus chevaleresques de l’époque. L’Ordre combat la tyrannie et le banditisme, les hérétiques et tout trouble et vols.

Article 4.loyauté/reconnaissance
L’Ordre s'acquitte de ses missions dans le respect de la Charte et des lois misent en place dans les territoires où elle effectuera ses actions. Tout en gardant les commandements chevaleresques, nécessaires à sa bonne perception du monde civile.
L’Ordre et ses membres respectent les lois en vigueurs dans chaque région qu'ils traversent. Les lois faîtes par ledit gouvernement suisse sont au dessus des lois de l’Ordre. En cas de discorde les membres doivent se plier à celles-ci en premier.
L’Ordre est loyal envers le gouvernement et les villes de la Confédération, il prête serment d’allégeance sans condition aux différents maires/prime consul/avoyer que les onze villes possèdent. Du fait de la reconnaissance l’Ordre s’engage à prêter soutien et assistance au gouvernement l’ayant reconnu comme Ordre Suisse.

Article 5.de la Charte
Le présent texte s'applique aux membres de l’Ordre et aux personnes légalement appelées à participer à ses missions, ainsi qu’aux ambassadeurs entrant dans l’Ordre.

Article 6.religion
L’Ordre prône la tolérance et la paix religieuse, ne demandant aucune religion particulière la mise en place d’un office religieux pour chaque croyance des membres de l’Ordre, le fait d’insulte et de diffamation tant sur les croyances que sur un acte contraire à la religion d’un n’est toléré qu’en cas de mort ou de dégradation. L’Ordre n’acceptera aucune attribution d’un caractère discriminatoire par rapport à une religion quelle qu’elle soit.

Article 7.Distinction/couleurs et emblèmes
-Les couleurs de l’Ordre sont : Le violet, les gueules (rouge), le sable (noire) ainsi que l’or
-L’emblème de l’Ordre est l’aigle d’or sur fond violet
-Les membres de l’Aigle sont invités à prendre comme vêtements des habits de couleurs variant du noir au mauve. Selon un ordre comme celui-ci

-Chapeau noir -Braies noires -Chemise mauve
-Chausses noires -Ceinture noire
-Mantel mauve -Robe noire
Mais ceci reste secondaire et aucune obligation n’est donnée.

Opus 2Intégration/démission
Article 1.condition de recrutement
L’Ordre est ouvert à toute candidature de sujets français et germains satisfaisant aux conditions fixées par les lois et règlements.
La personne désirant rejoindre l’Ordre de l’Aigle n’aura seulement qu’as se présenter à la cours, dans un Rp d’une dizaine de lignes, où il demandera l’accès. Il devra mettre son nom IG (pseudo du jeu) comme nom de son profil.
Il devra donner un justificatif de son arrivé, c'est-à-dire par quel moyen il l’a trouvé et si oui ou non qui peut le conseiller comme bon élément.
Le membre recevra sur le jeu des RR un pigeon lui demandant de se vérifier comme le dit personnage étant arrivé à l’Ordre, il sera entre temps également fait une étude sur sa personne, le Conseil et les membres se réservent le droit de décider du sort de l’arrivant, celui-ci devra n’avoir commis aucune crime et n’être membre d’aucune armée ou autre groupuscule ou regroupement officiel ou pas.

Article 2.intégration
L’intégration d’un nouveau membre se passe en plusieurs temps, pour le moment encore très ouvert l’Ordre procédera comme ceci :
Le membre se présentera à la cours, le garde ailé ira à sa rencontre et lui posera les questions élémentaires afin de savoir son nom, sa provenance et lui demandera si il sait où il se trouve. Après réponse, un membre du Conseil ou encore un gradé accueillera le membre l’emmenant dans un bureau pour une autre série de questions. Le dit membre devra alors se soumettre à un questionnaire détaillé de sa personne, il devra aussi fournir un motif de recrutement et choisir quelle voie il préférera, après le questionnaire, le membre sera alors nommé arrivant, il aura accès à la bibliothèque où réside plusieurs ouvrages sur le Moyen-âge, il devra étudier ceux étant marqué pour l’examen. Au bout d’une semaine, il devra faire sa demande ou alors lui sera donné un examen d’admission, celui-ci d’une vingtaine de questions traitera des différents livres vu en bibliothèque. Une fois le test réussi le membre devient alors page et commence sa vie dans le château.

Article 3.démission
Pour demander une démission le membre devra s’adresser dans le bureau du Maître du Personnel et lui remettre une demande de démission, laquelle devra comporter le fait de sa démission et si oui ou non la durée de celle-ci et les choses qui lui ont déplus. Le mot sera donné au Maître Commandeur qui prendra en compte la démission et les probables améliorations.

Opus 3 Code de conduite
Article 1.conduite du membre Hrp
Le joueur et l’utilisateur du forum doit savoir que tout propos jugé raciste, discriminatoire, insultant ou autre sera non seulement sanctionner, mais la personne les ayant proférées se verra banni et exclu du forum, si par hasard celui-ci venait alors à changer de compte et à revenir pour semer le trouble je n’aurais alors d’autre choix que de laisser tomber mon langage et de lui dire… « pauvre type » en espérant qu’aucun de ceux qui liront ceci n’aura le plaisir de subir cette plaisante insulte… merci de votre compréhension sur ce sujet.

Le joueur devra aussi respecter divers point Rp, qui sont les règles de base de l’écriture sur ce forum, celles-ci sont avant tout :
Paroles directe en gras et paroles indirecte en italique, les pensées du personnage devront être marquées par des « » et écrit dans une autre couleur que celle employées pour le discours directe.
La loi du langage précède celle de la lisibilité, nous implorons les joueurs de faire des Rp en bon français et non en langage sms, tout comportement abusif ou encore d’utilisation de ce mode de parler sera punit par un avertissement et la suppression du poste, et si récidive survient par une suppression momentanées du compte, et si par malheur aussi le joueur venait à continuer cet acte ô combien dégradant il se verrait également attribué le rang de floodeur et aussi mon légendaire… « pauvre type » toujours dans l’espoir que celui-ci ne sorte jamais. Merci

Il devra également respecter le contexte du jeu des RR, le forum lui étant lié il va de soi que l’époque est la même, nous vivons en 1457, au XVI ème siècle tout char d’assaut ou vaisseau spatiale et s’il vous plaît interdit.

Article 2.conduite du membre Rp
Le membre Rp doit respect au code tout entier, il lui doit non seulement respect à lui, mais également à tout les membres et autre joueurs utilisant ou pas le forum. Il représente l’Ordre au-dedans comme au dehors, il se doit de se montrer digne de lui et donner l’image d’un véritable chevalier.
Il doit respect implacable à ses supérieurs, si problème survient avec l’un d’eux il est permis de faire recours devant un membre du Conseil ou le Maître lui-même, dans un message à la salle de doléance et un MP signalant la plainte. Si il s’agit du Maitre l’envoyer au Conseil.
Tout membre voit son nom protégé. Son utilisation ou sa manipulation par un tiers constitue un crime, cela inclut le faux et l'usage de faux.

Article 3.serment
Le membre une fois son test passé est astreint à un serment lui faisant octroyer le rang de page, ce serment comporte une volonté de souder le corps et l’esprit du membre avec l’Ordre, c’est une certification de
loyauté et de dévotion. Il est obligatoire, tant pour les membres arrivant que pour les anciens, et le Conseil ainsi que le Commandeur. Le texte est donné dans la salle de doléance, le membre n’aura qu’a attesté de son nom et de la date son authentification.

Article 4.présence
La présence est élémentaire, il est demandé un minimum d’un post par jours, voir 3 par semaines, le week end compris, le membre ne se connectant plus depuis 1 mois sera averti l’adresse lui sera envoyer, puis si rien n en revient son compte supprimer.

Opus 5 Pouvoir et hiérarchie
Article 1.pouvoir du Maître Commandeur
Le Maître de l’Ordre représente à la fois le pouvoir temporel et spirituel, il est le supérieur incontesté de l’Ordre de l’Aigle, non comme un dirigeant à part entière mais comme LA figure emblématique de l’Ordre, le Maître Commandeur possède un pouvoir absolu tant sur les membres que sur le Conseil dont il est le président.

Article 2.pouvoir du Conseil
Le Conseil de l’Ordre est un organe de pouvoir, ses membres font partis des plus loyaux serviteurs et des plus méritants membres de l’Ordre, chacun d’eux gèrent une partie de l’organisation de l’Ordre. Ils sont attachés à une charge et possèdent un pouvoir particulier sur tous les membres, excepté sur le Commandeur dont ils sont les subordonnés. Le Conseil est une assemblé qui représente un pouvoir temporel, ainsi que des pouvoirs démocratiques tant dans l’exécutif que le législatif et le judiciaire. C’est au Conseil qu’incombe le devoir de diriger l’Ordre et de mettre en application les nouvelles lois et édits.

Article 3.pouvoir exécutif
Le pouvoir exécutif, donc de mise en application des lois et des désirs de l’Ordre est détenu uniquement par le Conseil et le Maitre Commandeur


Article 4.pouvoir législatif
Le pouvoir législatif, donc de rédaction des lois et des désirs de l’Ordre est détenu uniquement par le Conseil et le Maitre Commandeur.


Article 5.pouvoir judiciaire
Le pouvoir judiciaire, donc de maintien et respect des lois et des désirs de l’Ordre est détenu uniquement par le Conseil, le Maitre Commandeur et les sénéchaux attachés aux villes.


Article 6.hiérarchie/organigramme

1.COMMANDERIE/CONSEILLER :
Maître Commandeur/Haut Maistre des Aigles :
Chef de l’Ordre et président du Conseil, élut par testament du fondateur ou du précédant Maistre, le Commandeur assure le maintien de l’Ordre et son bon fonctionnement, il s’assure de la politique extérieur et du recrutement, nomme au rang du Conseil les personnes méritantes, représente à la fois un pouvoir temporel en sa qualité d’homme de chair et de sang, mais également spirituel dans son idée de l’Ordre. Il en est le dirigeant et donc le gestionnaire et l’unique responsable véritable.

Chambellan/Haut-Intendant :
Chef en second de l’Ordre, il gère celui-ci en l’absence du Maistre, s’assure de l’intérieur, donc de l’animation et de l’organisation des défilés, tournois et tout autres représentations tant dans l’Ordre que dans les villes de Suisses. Il s’assure du bon fonctionnement de l’Ordre et nomme au rang désiré les fonctionnaires de l’Ordre inférieur à celui du Conseil, ne possédant un pouvoir supérieur qu’aux membres ne faisant pas partis du Conseil.

Chancelier/ Haut-Chancelier :
Chef de la partie diplomatique de l’ordre, nomme son équipe de diplomates et s’assure de la bonne réputation et des discussions de l’Ordre avec l’extérieur. Chef de la communication également, s’assure du bon envoi des ordres du Conseil.
Responsable du salon diplomatique, il reçoit et parle avec les différents corps diplomatique venant voir l’Ordre.


Maitre du Personnel/Haut-Sénéchal :
Supérieur et responsable des membres et de leur avancé dans la suite de leur formation, il est la chef de la justice qu’il s’emploi à faire respecter grâce au soutien des sénéchaux. Responsable avec le Haut Chambellan de l’animation, il se charge de faire passer le test aux arrivants, il l’accueil avant cela et les oriente dans les différents enseignements de l’Ordre, responsable du maintien de l’ordre il joue également le rôle de médiateur dans un conflit interne.

Général des Armées/Haut-Maistre des Armées:
Chef des corps militaire et de leur formation et maintien. Il organise les différents corps d’armes, tout en gérant également l’instruction militaire de ceux-ci, il fait en sorte de bien préparer les mobilisations et de s’assurer des déplacements, outre la formation il est aussi meneur des hommes de la garde de l’Ordre.
Il se charge entre autre du ravitaillement et de la mise en place de tour de garde ou de missions éventuelles pour les différents corps d’armes de l’Ordre.

Maître des écuries/Haut-Maître du réseau d’information :
Chef du corps des palfreniers donc des écuries le rôle de celui-ci est un peu moins disgracieux, il est en effet le chef du réseau d’information de l’Ordre, grâce aux dits palfreniers il doit récolter des informations sur tout groupement hostile ou encore de traque ou chasse. Il informe l’Ordre de certain fait et geste avec un réseau dit « d’espionnage et de récolte d’information »

Maître Instructeur/Haut-Proviseur :
Responsable du corps professoral et de l’enseignement il est également l’Hérault à charge non pas de la justice mais de la mise en couleur de l’Ordre, donc des emblèmes, il gère les élèves dans chacune des trois voies qui sont données à l’Ordre, il nomme les professeurs qui éduquerons les membres, il fait passer ou pas les élèves aux niveaux supérieurs. Il façonne médailles et blason pour l’Ordre et ses membres, s’assurant de la distinction de chacun par rapport aux autres.

Maître du Commerce/ Haut Connétable :
Responsable de la partie financière de l’ordre et de la gestion du commerce, il assure le maintien de sa branche, nomme au rang voulu les personnes adéquates et organise le transport de marchandise à travers la Suisse. Également diplomate il s’arrange pour trouver les affaires intéressante pour l’Ordre et les villes, tentant d’être en contacte avec les parties marchandes des cités ayant reconnues l’OA.

Adrien de Stauffacher
Maistre et fondateur de l’Ordre
Castel de la commune d’Aigle, Vaud, Suisse
Le 20 février 1457
Lu et approuvé par le Conseil
Sceau de validation :



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, premier livre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte de l'Ordre du Mérite
» La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple
» Charte de l'Ordre Equestre du Saint Sépulcre en vigueur au 01/02/1459
» [RÈGLEMENT] + Charte de l'ordre Teutonique +
» Amendement sur le Charte de l'Ordre du Temple.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fédération de l'Ordre de l'Aigle :: Structure de l'Ordre de l'Aigle :: De la Structure de la Fédération de l'Aigle-
Sauter vers: