Fédération de l'Ordre de l'Aigle


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, deuxième livre

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrien
Maistre Commandeur
Maistre Commandeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 418
Age : 29
Localisation : Lausanne
Emploi/loisirs : Commandeur des Aigles
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Force:
214/255  (214/255)
Intelligence:
56/255  (56/255)
Charisme:
42/255  (42/255)

MessageSujet: Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, deuxième livre   Sam 21 Fév - 21:08

Citation :
Livre deuxième Ordre Suisse

Opus 6Formation
Article 1.formation militaire
L’époque étant tourmentée et pleine de danger, il apparaît comme évidence que toute personne doit avoir une base de savoir faire militaire. Dans cette formation l’apprenti se fera enseigner l’art de manier l’épée et pour les plus avancer le principe de direction d’une armée et de sa formation, la principale formation étant le combat à l’épée (Rp) l’enseignement du combat dans le jeu (les royaumes renaissant) n’est que subsidiaire et facultatif, le combat Rp étant la fine fleur de notre désir, c'est-à-dire représente l’emblème de notre Ordre, ceci afin d’entreprendre des démonstrations et des combats « contrôlés » dans les villes pour le plaisir du Rp.

Les apprentis ayant choisis la voie de l’armée se verront entrée dans un chemin prestigieux conduisant non seulement à terme à un poste de choix au Conseil, mais également à un rang de chevalier, non de noble à proprement parlé, car la Suisse ne possède point de Roy pour anoblir, mais ces hommes seront considérés comme troupe d’élite et organe de noblesse probable. Tout ceci étant à voir au moment de l’accréditement du rang de chevalier. Menant par après pour les apprentis à un rang très prisés de Sénéchal, directeur juridique d’une ville de la Confédération et responsable des membres de son secteur, celui-ci s’assure du respect des lois et de la tenue des membres, c’est un travail conséquent, mais sans doute très méritant et accordé à des personnes de véritables valeurs et ayant choisi la voie militaire, ou selon un cas exceptionnel.

Rangs par ordre croissant:
Apprentis militaire
Soldat de division
Sous-officier de division
Officier de division
Ecuyer
Chevalier
Sénéchal
Maistre des Armées (au conseil)

Cours principaux:
Gestion des armées : niv 3
Combat dans les RR : facultatif
Apprentissage des équipements : tt niveaux
Apprentissage du maniement : tt niveaux
Aide pour la voie armée : niv 3

Article 2.formation culturelle
L’histoire, pleine de culture de notre pays, doit être une instruction et un épanouissement. Mais bien plus que cela les cours de culture son surtout dédié à la poésie, à la musique et à tout art de notre époque.
Il s’agira surtout de la partie distractive. Maniant les grand rpéiste, ceux qui aime écrire et qui le font bien. Ce que l’Ordre attend de la partie culturelle c’est la mise en place d’animation dans les villes, de distraction, tant par des concours de poésie que par des joutes oratoires, bien que subsidiaire dans vos esprits, cette voie est celle du savoir et du parler, elle œuvre sur divers secteur et permet moultes tâches dans l’Ordre de part la formation linguistique du membre, elle permet également la formation juridique et tout ce qui touchera à l’oral.

Ne disposant pas d’autant de rang que dans le domaine militaire, c’est par les études que seront démontrées les aptitudes de chacun, et c’est par évaluation probable que le membre sera gradé. La fin du cursus d’apprentissage ouvre le chemin vers les postes importants de l’Ordre, outre les avocats ou les professeurs, le membre ayant réussi tout son parcours peu aux vues de ses résultats prétendre à avoir le poste de Maistre de l’Instruction, représentant ainsi la partie culturelle au Conseil, si celui-ci n’est pas déjà prit.

Mais voilà ce que l’Ordre offre de plus prestigieux à ses membres qui choisiront la voie culturelle, poète reconnu, chanteur émérite, tant de terme qui désigne le savoir faire orale et la grandeur des mots par rapport aux armes, la séduction dans toute sa splendeur, il vous paraît sans doute aisé de déclamer quelques mots qui sonnent bien ensemble. Mais savez vous mettre de l’harmonie, savez vous bâtir un vrai sonnet, un vrai poème.
Le but de l’Ordre et de concevoir un recueil de poèmes afin de façonner ses propres livres. Les membres contribueront à sa rédaction en proposant leurs poèmes, ceux-ci après évaluation, seront ou ne seront pas noté dans le livre.
Dans une partie plus Hrp, les membres de la voie culturelle, sont aussi appelé, pour ceux qui savent le faire à la conception de bannières, de médailles et de décorations ou emblèmes en tout genre pour l’Ordre.

Rangs par ordre croissant
Apprentis à la culture
Étudiant à la culture
Graphiste
Professeur
Organisateur
Maistre d’Instruction (au conseil)

Cours principaux:
Poésie (apprentissage des poèmes, pamphlets et autres)
Diplomatie (base de la diplomatie, plus élargissement)
Écrivain (littérature et rédaction)

Article 3.formation marchande
La partie marchande est de loin la plus forte de l’Ordre. Prônant l’essor commercial, l’Ordre offre à tout ses membres la possibilité de devenir marchand ambulant ou encore d’organiser le commerce d’une région, cela étant compliqué il paraît évident qu’une grande confiance et un bon talent sera demandé aux personnes voulant tenter cette voie. Le pays ayant besoin de se développer sur un plan économique, le marchand servant à transporté des ressource de ville en ville, assurant ainsi les transactions, notre Ordre s’offre comme source d’aide et de revenu pour les ville, assurant par ainsi la protection des routes et leur sécurité économique, mais tout ceci étant une explication un peu résumé du véritable sujet.

L’Ordre attend également de la présence plus particulière de ces membres marchands, des cours de gestion et de cartographie seront donné, en plus d’un apprentissage du commerce et de tout ce qui est bon à savoir.
Les rangs étant bien séparés aussi, allant surtout sur un plan d’organisation et sur un droit de subsidiarité évident, déléguant le pouvoir à la plus petite entité capable de la résoudre. Par ce biais, le Chef marchand, le haut rang du commerce, se décharge sur d’autre organisant le commerce de l’Ordre, et rendant les comptes au Haut-Connétable.

Rangs par ordre croissant :
Apprentis marchand
Marchand ambulant
Chef de secteur
Connétable régionale
Chef marchand
Haut Connétable (au conseil)

Cours principaux:
Justice (fonction général, instruction des métiers dits de la justice)
Commerce (explication des rangs (CAC etc..) et d’autres astuces du commerce)
Mandat (comment utiliser les mandats)
Cartographie (labo d’apprentissage et de repères)

Opus 7 Grades.
Article 1.grades hors Commanderie et Conseil
1. Les Sénéchaux.
a. Au nombre de un par ville.
b. Ils ont à charge le recrutement, l’information des nouvelles recrues, la coordination des mouvements dans leurs provinces.
c. Ils sont nommés et sont sous les ordres uniques du Commandeur, du Maître du Personnel, du Général des armées et du Maître Chancelier.
d. Ils ont également à charge la justice parmi les hommes de leur secteur.
2. Des Chevaliers de l’Ordre
a. Ils sont adoubés par le Commandeur.
b. Ils forment les écuyers
c. Ils s’assurent du bon déroulement de l’instruction de leur écuyer
3. Écuyer
a. Ils sont choisis et sous les ordres de leurs Chevaliers.
b. Le serve comme aide de camp jusqu'à son adoubement.
4. Officier des divisions
4.1. Les invincibles: section d’élite.
Demandes : épée et bouclier, mini. 230 de force et 150 de charisme, niveau 3, voie de l'armée.
4.2. Les braves: section normal.
Demandes : épée et bouclier requit, 100 pts de force et 80 de Charisme minimum.
4.3. Les vengeurs: section de base.
Demande : 50 pts de force et 20 de Charisme minimum, niv. 1 obligatoire.
5. Soldat des divisions
5.1. Les Invincibles:
Demande : 180 de force et 80 de charisme minimum, épée et bouclier obligatoire
5.2. Les Braves:
Demande : 70 de force, épée et bouclier
5.3. Les Vengeurs :
Demande : aucune demande, sauf celle d'avancer et de donner sa vie pour la Patrie.
(Ceux étant niveaux 0 ou n'ayant aucune caractéristique sont sollicitée à devenir page ou apprentis dans une autre voie que l’armée, le temps que leurs capacités évoluent, pour leur éviter toutes faiblesses).
6. Apprentis
a. Membres ayant réussi le test d’aptitude et prêter serment.
b. Tout apprentis des trois voies de l’Ordre
c. Suivent les cours théorique et pratique donné en classe.
7. Page
a. Membre ayant réussi le test d'aptitude et prêter serment.
b. Première étape véritablement ciblée pour devenir Chevalier.
c. A le choix des voies. Militaires, culturelle ou commerciale
d. Peut être appelé à accompagner un personnage de l'ordre, pour des tâches diverses.
8. Recrue 1er et 2eme rang
a. Arrivant ayant reçut les clés du Castel et commencer son apprentissage dans l'Ordre
b. Les recrues 1 er sont celles venant d'arrivée et ayant reçut leur clé.
c. Les recrues 2 ème sont celles ayant échouées une fois leur test de passage, dans l'attente d'en refaire un (délai d'une à deux semaines)
9. Arrivant
a. Tout nouveau venu
b. Doit se présenter au poste de garde

Opus 8 Groupes
Article 1.Les guildes et regroupement
Les membres peuvent s'associer en Guilde, Corporation, Amicale ou autres groupements à finalités politiques, culturelles ou économiques du moment que leur association n'enfreint pas la Loi du présent Code et de la Confédération.

Tout groupe, à vocation militaire, crée par un membre de la Confrérie peut être reconnu sur le bon vouloir du Commandeur et devra être incorporé au effectif du Général des armée. Le groupe doit avoir un nom et un sigle distinctif, ainsi qu'être composé de plus de quatre membres, le chef du sous-groupe de l’Ordre siégera au Conseil.

Opus 9 Droit et devoir de chacun
Article 1 .devoirs
1. Tout membre doit prêter serment de loyauté à l’Ordre.
2. Tout membre doit obéir à un ordre émanant d'un supérieur, sauf si celui-ci est en oppositions avec l'une des lois de la charte.
3. Tout membre doit respecter les autres membres, sans aucune différence.
4. Tout membre de l'ordre doit connaître et respecter la charte et s'y conformer, sans condition sous peine de sanction.
5. Tout membre doit informer le Maître du personnel au cas ou il aurait un passé ou présent judiciaire.
6. Tout membre doit respecter les lois en vigueur dans les régions qu'il traverse
7. Tout Soldat et membre à le devoir sacré de s'amuser et d'amuser les autres.
8. Le subordonné est tenu de se conformer aux instructions de l'autorité, sauf dans le cas où l'ordre donné est manifestement illégal, immorale et de nature à compromettre gravement un intérêt public. Si le subordonné croit se trouver en présence d'un tel ordre, il a le devoir de faire part de ses objections à l'autorité qui l'a donné. Si l'ordre est maintenu et si, malgré les explications ou l'interprétation qui lui en a été données, le subordonné persiste dans sa contestation, il en réfère à la première autorité supérieure qu'il a la possibilité de joindre. Tout refus d'exécuter un ordre qui ne répondrait pas aux conditions ci-dessus engage la responsabilité de l'intéressé.
9. Dans un premier temps. L'autorité de commandement est responsable des ordres qu'elle donne, de leur exécution et de leurs conséquences. Lorsqu'elle charge un de ses subordonnés d'agir en ses lieux et places, sa responsabilité demeure entière et s'étend aux actes que le subordonné accomplit régulièrement dans le cadre de ses fonctions et des ordres reçus. Dans un second temps. Le Soldat doit exécuter loyalement les ordres qui lui sont donnés par l'autorité de commandement. Il est responsable de leur exécution ou des conséquences de leur inexécution.
10. Le Soldat est tenu d'intervenir pour porter assistance à toute personne en danger, pour prévenir ou réprimer tout acte de nature à troubler l'ordre public et protéger l'individu et la collectivité contre les atteintes aux personnes et aux biens, à être en présentable et à satisfaire les demandes de tenus quant à l’alcool.
11. Les membres de l’Ordre doivent être loyaux envers les institutions reconnues. Ils sont intègres et impartiales. Ils ne se départissent de leurs dignités en aucune circonstance. Ils se comportent d'une manière exemplaire. Ils ont le respect absolu des personnes, quelles que soient leurs nationalités ou leurs origines, leurs conditions sociales ou leurs convictions politiques, philosophiques ou religieuses.

Article 2.droits généraux
1. Tout membre a le droit de s'exprimer librement dans les limites établies par le livre du Code Pénal.
2. Tout membre a le droit d'interpeller le Conseil et ses membres sur une quelconque affaire qui serait de leurs juridictions et d’en exposer son point de vue.
3. Tout membre a le droit à un enseignement identique à d’autres.
4. Tout membre à le droit à l'usage de pétition pour se faire entendre (minimum 7 voix, la demande de changement de la loi, proposition du changement, 6 lignes minimum)
5. Tous membre à le droit de donner son choix dans une affaire rendue publique par le Conseil, celui-ci ne peut refuser en aucune sorte la voix d’un membre inscris et n’étant pas en prison.

Article 3.droit des groupes
1. Toutes les ambassades réunies au sein de l'hôtel de la diplomatie, situé au castel de l'ordre, se voient accorder l'entière souveraineté dans leurs bureaux respectifs. La Charte ne s'y applique donc plus, et l'Ost ne pourra plus y pénétrer sans l'accord des ambassadeurs.
2. Tout étranger entrant dans le domaine de l’Ordre pourra demander la protection de son ambassade. Les soldats de l’Ordre attachés à l'hôtel de la diplomatie s'engagent à assurer la protection du réfugié, voire à le raccompagner sain et sauf à la frontière, si telle est la volonté diplomatique des régions en cause. La protection n'est valable que pour les non-membres de l’Ordre.

Article 4.droits démocratiques
Les membres de l’Ordre ont le droit et mais peuvent s’en voir démit, de s’exprimer. Evidemment sans injures ou diffamation, il a pour se faire deux moyens :
a) les pétitions.
Les pétitions, sont pour le refus d’un choix de voie ou d’une décision prise par le Conseil ou le Commandeur, sur une mission ou une direction que l’Ordre empreinte. Elle doit comporter 7 signatures minimums, être clairement détaillée sur le problème et proposer une solution logique à celui-ci, le Conseil et le Commandeur se réservent le droit d’appliquer ou non le changement. Par une votation et une proposition publique.
b) les référendums
Les référendums, sont pour le refus ou la modification d’une loi, la réfutation d’une nomination ou d’une politique de l’Ordre et la succession du Commandeur. Le référendum doit comporter un texte explicatif du mécontentement d’une dizaine de lignes, expliquant de manière détaillée et intelligente le problème, toujours en proposant une idée nouvelle pour remplacer l’ancienne. Devant réunir pour ce faire un nombre de 13 signatures, le Conseil devra trancher sur son acceptation par un vote rapide à mains levées. Si la demande passe, une nouvelle loi sera mise en place et soumise au vote des membres ayant signé le référendum.

Adrien de Stauffacher
Maistre et fondateur de l’Ordre
Castel de la commune d’Aigle, Vaud, Suisse
Le 20 février 1457
Lu et approuvé par le Conseil
Sceau de validation :




Dernière édition par Adrien le Sam 28 Fév - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien
Maistre Commandeur
Maistre Commandeur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 418
Age : 29
Localisation : Lausanne
Emploi/loisirs : Commandeur des Aigles
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Force:
214/255  (214/255)
Intelligence:
56/255  (56/255)
Charisme:
42/255  (42/255)

MessageSujet: Re: Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, deuxième livre   Sam 28 Fév - 18:55

Citation :
Par décision de ma personne, je déclare effectuer, en ce jour du 28 février 1457, une modification de l'Opus 6 article 2, en ce que les cours de justice soit attribué à l'Opus 6 article 3 comme cours de commerce.

Pour la Suisse.
Adrien de Stauffacher
Maistre de l'OAS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Charte de l'Ordre de l'Aigle Suisse, deuxième livre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charte de l'Ordre du Mérite
» La Grande Charte du Nouvel Ordre du Temple
» [RÈGLEMENT] + Charte de l'ordre Teutonique +
» Amendement sur le Charte de l'Ordre du Temple.
» Charte de l'Ordre Teutonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fédération de l'Ordre de l'Aigle :: Structure de l'Ordre de l'Aigle :: De la Structure de la Fédération de l'Aigle-
Sauter vers: